Bibliothèques / Nos autres bibliothèques / Bibliothèque Gaston Miron - Études québécoises

Bibliothèque Gaston-Miron – Études québécoises (BGM)

–—

2018 logo BGM standard fond transparent.WEBcollex logo horizontal couleurs

Description

L'un des trois pôles d'études québécoises à l'Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, avec le Centre d'études québécoises (CEQ) et la Chaire d'études du Québec contemporain, la BGM est le plus important fonds documentaire québécois en France.

En 2018, le label national des collections d’excellence pour la recherche (CollEx) lui a été attribué par le MESRI, attestant l'adéquation de sa collection aux besoins de la recherche en littérature, culture, société et histoire québécoises. Au total, neuf collections de la Bibliothèque universitaire de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ont intégré le réseau des collections labellisées.

Nous contacter

Responsable : Élise Gonthier-Gignac

elise.gonthier@univ-paris3.fr
01 45 87 78 29

Équipe : bgm@sorbonne-nouvelle.fr

Page Facebook

Inscrivez-vous à l'infolettre

Activités culturelles et scientifiques à venir

"Nous les indiennes", spectacle littéraire avec Joséphine Bacon, Natasha Kanapé Fontaine (textes) et Jackson Télémaque (musique)

Samedi le 2 juin 2018, de 16 h 30 à 18 h à la BGM
Cet événement s'inscrit dans la périphérie du 36e Marché de la poésie, qui porte le Québec à  l'honneur en 2018. Cette activité est organisée en collaboration avec les éditions Mémoire d’encrier, Québec Édition et la Délégation générale du Québec à Paris.

Pour en savoir plus

Pour consulter le programme du 36e Marché de la poésie et de sa périphérie

NouslesIndiennesWEB

Domaines couverts

Couvrant tous les sujets relatifs au Québec, la collection est spécialisée en littérature, culture, société et histoire québécoises.

Volumétrie des collections

Plus de 18 000 livres disponibles pour le prêt dans la très grande majorité,
8 000 sont en libre accès dans la Salle de la Clef,
250 thèses et mémoires,
200 titres de périodiques dont 25 abonnements courants.

Histoire

La BGM a pour mission de répondre aux besoins de recherche des étudiants et enseignants en France et en Europe. Sa collection est en effet en grande partie constituée de publications universitaires et gouvernementales, de revues spécialisées et d’éditions critiques. Formée de plus de 18 000 ouvrages, elle couvre tous les sujets et est particulièrement riche en littérature, sciences sociales et histoire. Elle se veut le reflet de l’évolution littéraire, linguistique, artistique, sociale et historique du Québec depuis les années 1960. Grâce à la veille documentaire minutieuse et perpétuellement renouvelé de la part de ses bibliothécaires successives, à de nombreux dons et à l’engagement constant du Québec, le développement des collections a pu être assuré de façon soutenue et professionnelle depuis la création de la bibliothèque, en 1967. La BGM détient aujourd'hui de plus de 3 000 romans, 500 pièces de théâtre, 1 500 écrits poétiques, 7 000 textes sur la société et l’histoire. Indispensables à tout chercheur qui souhaite consulter les sources premières et leurs analyses, ces documents sont tous empruntables sur simple inscription gratuite. La recherche récente est également accessible à travers la base de données Érudit. L’abonnement, souscrit par l’Université, permet un accès au texte intégral aux tous derniers numéros, contrairement à la version gratuite. Il en est de même pour les journaux québécois disponibles dans la base Europresse. Entièrement intégré au catalogue de la bibliothèque universitaire Virtuose+, le fonds de la BGM est en cours de description dans le catalogue du Système Universitaire de Documentation (SUDOC).

Les services aux chercheurs font l’objet d’une attention particulière et sur place ou à distance, la bibliothécaire offre conseils, recherches bibliographiques dans les différents catalogues et bases de données tant québécois qu’européens, ainsi que des initiations aux outils de recherche.

Sa collection est bien entendu accessible aux étudiants, enseignants, chercheurs, journalistes, bibliothécaires et autres professionnels, mais pas seulement. Elle est également ouverte à tous, gratuitement, qu’ils soient simples curieux ou amoureux de sa littérature, sa langue, son histoire, sa société, ses artistes et même, sa cuisine. Tous peuvent y trouver matière à ces regards croisés France-Québec qui illustrent à plus d’un titre – littéralement car c’est l’expression la plus utilisée dans les ouvrages comparatifs – la nature et l’ampleur des échanges franco-québécois qui sont qualifiés par autant de titres de livres de relation en mouvement, relations particulières, audacieuses ou encore d’exception. De Tintin et le Québec en passant par Le jour des corneilles ; d’Autochtonies : vues de France et du Québec à L’Interculturalisme : un point de vue québécois ; des Filles du Roi au Droits des femmes en France et au Québec ; de L’Hiver de force du grand Réjean Ducharme au Printemps érable ; du Guide de survie des Européens à Montréal à S’installer et travailler au Québec sans oublier de formidables auteurs tels que Wajdi Mouawad, Anne Hébert, Marie-Claire Blais et bien sûr, Dany Laferrière, les livres québécois ne cesseront de vous étonner et de vous enrichir.

Le Québec est un objet d’études, certes, mais aussi de découvertes, de surprises et rencontres. Rien de tel que de fréquenter sa bibliothèque pour s’en imprégner en empruntant ses livres, consultant ses revues et en assistant aux présentations d’auteurs, débats, conférences, lectures qui l’animent une fois par mois.

En savoir plus sur la documentation québécoise en Europe

Stéphanie GRENIER et Anne-Sophie PASCAL, "La documentation québécoise en Europe"Publif@rum, n. 21 : Le Québec recto/verso, 2014.

Imprimer